Référendum contre la loi fédérale du 18 mars 2016 sur la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication (LSCPT)

Référendum LSCPT online

liste de signatures

gr__bg.JPG

Nos arguments contre la loi sur la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication (LSCPT):

Conservation des données à titre préventif: toutes les données secondaires de nos communications seront conservées durant 6 mois – sans le moindre soupçon.

Soupçons sans fondement: toute personne peut être soupçonnée via la recherche par champ d'antennes et fausse antenne-relais (IMSI-Catcher) sous prétexte qu'elle se trouve à telle heure à tel endroit.

A qui appartient votre ordinateur? L’Etat pourra s’introduire à votre insu dans votre ordinateur personnel, avoir ainsi accès à toutes vos données et la possibilité de les manipuler (cheval de Troie).

Toujours plus de fouineurs: l’Etat veut obliger même les petits fournisseurs Telecom à conserver des données.

Espionnage illimité: même pour les délits mineurs, l’Etat aura accès à cette immense réserve de données secondaires. Voici le catalogue des délits LSCPT pour mise en action du IMSI-Catcher et le cheval de Troie.

Signe aujourd’hui encore le référendum! Nous devons atteindre les 50’000 signatures jusqu’à fin juin. Votre soutien compte. Merci d’avance!

liste de signatures